Décoration et mode pas à pas

Faites vous mêmes votre déco.

C’est moins cher et c’est plus beau.

La déco qu’on fait soi-même c’est plus rigolo

Bref suivez les pas de Geraldo

Le DIY qu’est ce que c’est?

Le Do it yourself, ou « Do it yourself » est un mouvement artistique et social qui préconnise de fabriquer soi-même ses objets de décoration, ses meubles, ou ses vêtements. Ce mouvement est né dans les années 1970 aux États-Unis, en réaction à la consommation de masse et à l’uniformisation des produits. Le DIY s’est ensuite développé en Europe dans les années 1980 et 1990. Aujourd’hui, le DIY est devenu un mouvement mondial, porté par les nouvelles technologies et les réseaux sociaux.

Le DIY couvre :

  • La décoration intérieure : on peut fabriquer ses meubles, ses objets de décoration, ou encore créer son propre papier peint.
  • La mode : on peut fabriquer ses vêtements, ses accessoires, ou encore ses cosmétiques.
  • Le jardinage : on peut fabriquer ses propres pots de fleurs, ses jardinières, ou encore ses outils de jardinage.
  • Les loisirs créatifs : on peut fabriquer ses propres jouets, ses jeux vidéo, ses décorations de noël en bois, ou encore ses instruments de musique.

Pour faire soi-même on a besoin :

  • D’une certaine aisance manuelle
  • De savoir-faire en bricolage
  • De patience et de minutie
  • D’imagination et de créativité

Mais rassurez vous, tout s’apprend : il y a des tutos plein internet, et surtout sur youtube !

Le DIY permet de créer des objets uniques, qui correspondent parfaitement à ses goûts et à ses besoins. C’est aussi un moyen de s’émanciper de la consommation de masse, et de prendre conscience de la valeur des objets. Enfin, le DIY permet de se réapproprier son quotidien et de créer du lien social. De plus le diy c’est super cool !

Le scrap booking, la couture, le bricolage, la décoration, la cuisine, la photographie, la mode et le design sont quelques-uns des domaines dans lesquels les adeptes du DIY s’expriment. Le DIY est une philosophie de vie basée sur le partage, l’entraide et la créativité. Les DIYers partagent leurs créations et leurs savoir-faire sur les réseaux sociaux, afin de inspirer et d’aider les autres. Le DIY n’est pas seulement un mouvement artistique et social, c’est aussi un mouvement économique. En effet, de plus en plus de gens choisissent de fabriquer eux-mêmes leurs produits, afin de dépenser moins d’argent et de consommer moins. Le DIY permet également de valoriser les produits locaux et de soutenir l’économie locale.

Le budget pour le DIY est variable, car on peut fabriquer ses propres objets avec des matériaux de récupération ou des matériaux achetés dans des magasins de bricolage. Pour certaines activités du DIY, comme la couture ou la menuiserie, il faut acheter des outils. Mais on peut aussi fabriquer ses propres outils avec des matériaux de récupération.

Les différents types de DIY

Le scrapbooking

Le scrapbooking est une activité créative qui consiste à créer des albums personnalisés en y collant des photos, des coupures de presse et d’autres objets personnels. Il s’est développé aux États-Unis dans les années 1990 et s’est popularisé en Europe dans les années 2000. Depuis, il a connu un véritable succès auprès de nombreuses personnes dans le monde entier. Les amateurs de scrapbooking sont souvent appelés «scrappeurs» ou «scrapbookers». Il s’agit surtout d’une activité féminine, mais il y a quelques hommes qui s’y intéressent également. On estime à environ 3 millions le nombre de scrappeurs en France.

Le Macramé

Le macramé est un type de tissage fait avec des nœuds. Les nœuds peuvent être faits de différentes manières pour créer des motifs et des textures différents. Le macramé est souvent utilisé pour créer des ornements, des décorations ou des objets d’art. Les origines du macramé sont inconnues, mais on pense qu’il a été inventé en Arabie au Moyen Âge. Les outils nécessaires pour le macramé sont simples : il vous faut seulement des cordes et des nœuds. Les cordes peuvent être faites de n’importe quel type de matériau, comme le coton, le jute, le lin ou même le nylon. Les nœuds peuvent être faits de différentes manières, mais les nœuds les plus courants sont les nœuds coulissants, les nœuds gras et les nœuds simples.

Création de bijoux

Création de bijoux DIY est un projet amusant et créatif que vous pouvez faire vous-même. Il y a beaucoup de bijoux que vous pouvez créer à la maison avec des matériaux simples et bon marché. Vous pouvez également personnaliser vos propres bijoux avec des perles, des pierres précieuses ou des symboles spéciaux. Les outils nécessaires pour la création de bijoux DIY sont généralement des ciseaux, une pince, une aiguille, du fil et des perles. Vous pouvez également utiliser des outils électriques tels qu’une perceuse ou un meuleuse pour créer des bijoux plus complexes. Les matériaux les plus courants pour la création de bijoux sont les perles, les pierres précieuses, le verre, le métal, le cuir, le tissu et les os. Vous pouvez également utiliser des matériaux recyclés tels que des bouteilles en plastique, des canettes ou des boîtes de conserve. Les compétences nécessaires pour la création de bijoux DIY sont généralement la coupe, le forage, le tournage, le polissage, le soudage et le rivetage. Vous pouvez également apprendre à faire des bijoux en suivant des tutoriels sur Internet ou en suivant des cours de bijouterie.

La couture

Avant de commencer à coudre, assurez-vous d’avoir les outils nécessaires. Vous aurez besoin d’une machine à coudre, d’un espace de travail dégagé, d’un repose-pied, d’une table de coupe, d’un fer à repasser et d’un ensemble de ciseaux. Choisissez des tissus qui conviennent à vos projets. Il existe différents types de tissu, tels que le coton, le polyester, la soie, le lin, le velours et le denim. Achetez des tissus dans une boutique de tissus ou en ligne. On peut trouver des patrons pour créer des vêtements dans des magazines de couture, dans des livres de couture ou sur Internet. Il est également possible de créer ses propres modèles. Choisissez les accessoires nécessaires, tels que les boutons, les fermetures à glissière, les rubans et les épingles. Achetez-les dans une boutique de tissus ou en ligne. Pour réussir dans la couture, il faut être patient, minutieux et créatif. La couture demande de la précision et de la dextérité. Il faut également être capable de suivre des instructions et de lire un schéma. Mais la couture est avant tout un plaisir. Alors, si vous avez envie de créer quelque chose de beau, n’hésitez pas à vous lancer !

Voir aussi:

La décoration murale de la maison

la déco avec les roses éternelles